Les mots qui vous engagent – droit des obligations

L’engagement contractuel passe nécessairement, mais pas exclusivement, par l’emploi de mots, car ils sont le véhicule le plus usuel de l’expression de la volonté.

Ils peuvent être trompeurs tout autant pour son auteur que pour celui qui les lit ou les entends. C’est la raison pour laquelle le juge peut-être amené à rechercher d’autres véhicules que les mots comme expression de la volonté.

Le premier constat est donc d’être méfiant envers les mots des autres, car ils peuvent ne pas refléter la volonté de s’engager. Cependant certains termes ou expressions caractérisent la volonté de conclure un contrat et leur emploi cristallise alors un engagement contractuel.

Il est donc nécessaire, et c’est le second constat, d’être attentif à l’emploi de certains mots, car ils peuvent suffire à sceller un accord contractuel.

Commentaires

Laissez un commentaire

CONTACTEZ NOUS

Nous ne sommes pas autour de ce moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email et nous allons revenir à vous, dès que possible.

En cours...

© 2012 - 2018 Le Juriste Club | le site de savoir juridique

ou

Connectez-vous avec vos identifiants

ou    

Mot de passe oublié ?